top of page

đŸ€ŻVous arrive-t-il d’ĂȘtre trop dans votre tĂȘte ?

D’avoir le mental qui tourne Ă  plein rĂ©gime sans faire de pause ? D’avoir mille-trois-cents-quarante-deux pensĂ©es Ă  le seconde (et encore, ça va lentement, lĂ  !) ? Au point de vous donner mal Ă  la tĂȘte ?

Ou alors d’avoir du mal Ă  « redescendre » aprĂšs une conversation difficile ? A vous sentir encore tremblant/e une demie heure aprĂšs un coup de fil pĂ©nible ?

Prendre conscience de son ancrage peut aider à se poser, à sortir du stress, à calmer un mental surexcité.

Assis/e ou debout, le dos droit, les pieds Ă  plat et les mains sur les cuisses. Fermez les yeux et dĂ©tendez chaque partie de votre corps. Imaginez des racines qui sortent de vos pieds et qui s’enfoncent profondĂ©ment dans le sol.

Observez-les : la couleur, le son, l’odeur, le goĂ»t, le toucher. Prenez le temps de ressentir l’énergie de la Terre vous parcourir des pieds Ă  la tĂȘte. Ainsi, vous ĂȘtes plus apaisĂ©/e, ici et maintenant, dans votre corps.

Sentez l’énergie du Ciel Ă  travers le sommet de votre tĂȘte qui s’harmonise avec l’énergie de la Terre, Enfin, dĂšs que vous le souhaitez, ouvrez les yeux et bougez votre corps.

La mĂ©ditation est un outil puissant, si vous n’y parvenez pas du premier coup, c’est tout-Ă -fait normal. Il peut ĂȘtre nĂ©cessaire de pratiquer quelque fois, avec un brin de persĂ©vĂ©rance et une touche de patience pour en expĂ©rimenter le calme.

La Fleur de Bach Marronnier blanc peut contribuer à calmer le mental lorsqu’il prend trop de place.




bottom of page